Les justes et les innocents

N. Lygeros




La scène n'est éclairée que par une unique bougie posée à même le sol. Un groupe d'hommes torses nus enlacés, est muré dans le silence. Les trois hommes sont tournés vers la bougie qui se trouve en leur centre. Silence.

Michel

Nous ne devons pas mourir…

Raphaël

Pas encore…

Gabriel

La mission ?

Michel

Oui, la mission.

Raphaël

Ils nous gardent en lieu sûr. Un temps. Que pouvons-nous faire ?

Michel

Nous deviendrons les gardiens !

Gabriel

Seulement nous sommes les condamnés.

Raphaël

Cette prison n'est rien. Elle ne protège que le néant.

Michel

Nous devons lutter contre l'anéantissement des hommes.

Gabriel

C'est ce néant qui nous a réduits au silence.

Raphaël

Notre cri fera taire le silence.

Michel

Les innocents ne crient pas.

Gabriel

Comment crier pour eux ?

Raphaël

En nous sacrifiant…

Michel

Nous ne sommes pas innocents…

Raphaël

Nous serons les justes.

Gabriel

Mais comment ?

Raphaël

En les sauvant !

Gabriel

Les innocents ne savent pas.

Michel

C'est pour cela qu'ils sont libres pour le moment.

Gabriel

Et nous sommes enchaînés…

Raphaël

Car nous savons.

Gabriel

Que vaut ce savoir sans pouvoir ?

Michel

C'est notre humanité.

Gabriel

Et que peut notre humanité face au néant ?

Raphaël

Son existence est un acte de résistance.

Gabriel

Cependant cette résistance n'est-elle pas vouée à l'échec ?

Michel

C'est ce qui fait la grandeur de notre humanité.

Gabriel

Comment expliquer cela aux innocents ?

Raphaël

Les innocents n'ont pas besoin de croire aux justes.

Michel

Les innocents doivent être sauvés. C'est notre unique mission.

Gabriel

Qui comprendra cette mission ?

Raphaël

Les hommes aux ailes brisées.

Gabriel

Et les autres ?

Michel

Ils ne savent pas lire l'encre de la plume.

Raphaël

C'est écrit.

 







free counters


Opus