Larmes du passé

N. Lygeros




Je me souviens encore une fois,
Le visage couvert de larmes,
Combien il avait été difficile
De lire les pensées de la survivante,
De la mémoire dans l'oubli.
Seuls les amis peuvent
Partager dans la joie
Cette souffrance de chaque instant.
Et heureusement, ils étaient là
Prêts à faire vivre le silence.







free counters


Opus