Témoignages brisés

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Les corps marmoréens acéphales
Nous montraient les blessures de notre soleil.
Leur lumière brillait encore
Car ils étaient morts dès le commencement.
Avant d’avoir eu le temps de naître
Pour les sauver
Des invasions barbares
Ils s’étaient sacrifiés pour notre avenir.







free counters


Opus