La passion des oliviers

N. Lygeros




Il faut être né vieux
pour aimer les oliviers,
à sa naissance.
Leurs branches laissent passer la lumière
comme elles laissent passer le temps.
Leurs courbures sont à l’image
de l’espace qui traverse l’ombre.
Leurs fruits ont aussi noirs
qu'ils sont doux pour les hommes.
Les oliviers sont faits pour aimer
jusqu'à la mort.
C’est pour cela qu’ils vivent vieux.







free counters


Opus