L’immensité du néant

N. Lygeros




Nos terres étaient immenses
et nos montagnes plus grandes encore.
Mais nous n’étions que des hommes
et pour les barbares
il n’y avait pas assez de place pour nous.
Alors nous décidâmes de nous prendre en photo
au moment où nous dansions.
Nous n’avions ni sabre ni feu
seulement notre vie
et nous dansâmes jusqu’à la mort
dans l’immensité du néant.









free counters


Opus