Le monde du parc

N. Lygeros




Dans notre parc il y avait plusieurs mondes.
Chacun d’entre eux était toujours prêt à nous accueillir.
Nous les visitions au gré de nos envies de partager.
Et dans ce partage nous aimions l’humanité.
Certains de ces mondes étaient en granit,
d’autres uniquement végétaux
et d’autres encore remplis de nos souvenirs.
Aussi nous déplacions le granit pour graver la mémoire
et voir grandir les hommes.
A moins que nous ne déplacions l’avenir lui-même.







free counters


Opus