Les premiers hommes

N. Lygeros




A Albert Camus


Au commencement, nous écrivons pour nos proches
puis nous comprenons que nous n’en avons pas.
Ensuite, nous écrivons pour nos amis
puis nous comprenons que nous n’en aurons pas.
Enfin, nous écrivons pour les prochains
car nous comprenons que nous sommes les premiers.







free counters


Opus