La boudeuse impériale

N. Lygeros




Elle n’aimait vivre en société
que pour pouvoir se retirer dans son boudoir.
Elle n’était ni de la haute ni de la basse mais elle adorait faire la poule.
A l’abri des regards indiscrets
la boudeuse impériale lui permettait
de ne pas avoir le séant entre deux chaises.
Telle était la cantatrice chauve.









free counters


Opus