La voix du grand-père mort

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Le champ de grand-père était la mémoire du peuple.
Il connaissait chaque épi, il connaissait chaque combat.
Il était né après, quand c’était trop tard.
Mais le crime contre l’humanité
Blessait la mémoire de la simplicité.
Et la grande famine fit une autre victime
Grand-père mourut dans l’indifférence.
L’oubli vainquit une fois de plus l’histoire.
Désormais la voix du grand-père mort
Sera le combat du petit-fils.







free counters


Opus