Le roi solitaire

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Il s’était battu soixante–quatre ans avec son corps en bois.
Il était couvert de blessures des coups des chevaux,
Des stratagèmes des tours et des astuces des fous.
La cuirasse délavée racontait les secrets du combat
Mais aussi les sacrifices de la passion et du désir.
Cependant, même quand il tomba pour la dernière fois
Il ne laissa pas sa croix toucher terre.
Il l’avait eue toutes ces années sur les épaules
Car il savait que personne ne lui en apporterait une pour sa tombe.







free counters


Opus