A mon tour !

N. Lygeros




Un jour, j’ai rendu visite à un célèbre médecin.
- Docteur, je suis inquiète, je perds mes rondeurs !
Il n’en croyait pas ses yeux. Alors il me demanda mon tour de taille. Comme je ne le connaissais pas par cœur, vu qu’il était dans mon dos, il fit le tour mais ne trouva pas l’étiquette. Alors je lui conseillai de faire comme Eratosthène… Cependant le voyant s’attarder sur le mont de Vénus, je n’osais lui mentionner l’existence du puits d’Alexandrie.
Sans règle et sans équerre, il se sentit démuni devant l’ampleur de la tâche. Heureusement, il avait le compas dans l’œil et après quelques piques sur ma courbure, il établit ma circonférence en me donnant une fourchette. Cela ne fit pas un pli ! Je le plantai sur place…
Lui, pas surpris le moins du monde, de ce tour, me rattrapa et me dit que je n’avais pas d’inquiétude à avoir : j’étais parfaitement ronde. Mon sang ne fit qu’un tour ! Je m’étais fait un sang d’encre pour rien… Pourtant…
- Suis-je ronde à tous points de vue ?
Il me regarda comme une glace sans tain, mate et me répondit : un vrai miroir sphérique ! Je réfléchis un instant, contemplant mon nombril, le centre du monde.
- Avez-vous fait le tour de la question ?
Il me rétorqua qu’il n’avait pu faire autrement.
- Avez-vous étudié le problème sous toutes les coutures ?
Cette fois, il craqua ! Il était au bout du rouleau… Je fis alors rouler ma bosse et ivre de joie, je me suis mise à crier dans la rue :
- Je suis ronde !
Dans mon élan, je fis le tour de la ville, un vrai marathon. J’étais à bout de souffle. J’avais tout avalé sur mon chemin : les petits dans les grands plats et le menu fretin ! Ensuite je fis la ronde des desserts.
Voilà, c’est l’histoire de ma nouvelle vie. C’est ainsi que je suis devenue une nouvelle star : la planète bleue !







free counters


Opus