La société de la lâcheté

N. Lygeros




Nous acceptons l’existence des génocides
mais nous sommes toujours aussi racistes
envers les mêmes peuples avec la même haine
car la société de l’oubli nous enseigne
les mêmes sentiments d’horreur.
Nous pensons que ces peuples sont des victimes
car ils sont nés sans force de vaincre.
Nous ne supportons pas leur faiblesse
parce qu’elle nous rappelle la nôtre.
Aussi nous les oublions en faisant de notre mieux
grâce à l’aumône de notre racisme.







free counters


Opus