Rencontre avec le président du Haut-Karabakh

N. Lygeros




Au cours de notre rencontre avec le président du Haut-Karabakh, nous lui avons posé des questions au sujet de sa position par rapport à l’Arménie. Il a répondu que son pays avait choisi la voie de l’indépendance et non celle de la réunification avec l’Arménie. Au sujet de l’Armée, il désire la reformer et il affirme qu’il tiendra compte de l’opinion des vétérans sans pour autant préciser une commission spécifique. Dans le domaine de l’enseignement et de la recherche, il compte créer de nouvelles écoles car il pense qu’elles sont nécessaires au développement du pays. Sur le rôle de la diaspora, il précise qu’il faut en tenir compte afin que le pays puisse évoluer plus rapidement dans le domaine économique. Quant à ses positions par rapport aux attaques azéris à la frontière du territoire, elles sont concrètes. Les tentatives de pénétration du territoire ne sont jamais profondes car les azéris n’ont pas les moyens de les promouvoir. Enfin il considère que les élections doivent se dérouler de manière légale pour affirmer les principes démocratiques. Malgré tout il affirme qu’il est certain de sa victoire puisque selon ses propres termes, les élections auront lieu demain et ensuite nous serons là à nouveau.

Nikos Lygeros
Observateur International
de l’élection présidentielle
du Haut-Karabakh 2007







free counters


Opus