Sur les vagues de pierre

N. Lygeros




Sur les vagues de pierre
qui ne se brisent sur aucun rivage
je reviendrai te chercher
pour t’offrir à nouveau
le parfum d’une grenade oubliée.
Au delà de la souffrance
des innocentes victimes
je viendrai avec la justice
de la mémoire d’antan
et le souvenir du vishap.
Je traverserai les villages déserts,
les ruines des forteresses,
les sacrifices des combats
pour te saisir un instant,
une éternité humaine.
Malgré la société de l’indifférence
et le monde de l’oubli,
je lutterai contre les moulins
pour retrouver l’église
de notre première rencontre.
Je retournerai dans la crypte
là où le jeune prêtre chante
pour ne pas oublier ses frères morts
afin d’allumer la bougie
du silence et des cinq mouvements.
Je serai peut-être déjà mort,
cela n’a pas d’importance
car je sais que tu seras vivante
au milieu de nos montagnes
comme les fleurs sauvages.
Alors je me pencherai sur cette terre
où tu as été baptisée
pour sauver le souvenir
des crois nouées et des dragons,
pour goûter à la vague.







free counters


Opus