L’enfant de l’humanité

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Tu m’as demandé de ne plus m’occuper
des problèmes de l’humanité.
Tu as raison, la vie est plus importante
et l’humanité si abstraite.
Seulement quand je vois cet enfant,
celui qui est mort précisément
car quelqu’un a décidé qu’il le fallait
ne faudrait-il pas que nous fassions quelque chose pour lui ?
Quand tu auras des enfants toi aussi
si quelqu’un leur fait du mal
ne demanderas-tu pas de l’aide ?
Alors je serai de nouveau à tes côtés
pour faire ce que tu juges inutile maintenant.








free counters


Opus