Allegretto

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




 Au port, certains jouent aux échecs sur un grand échiquier

Luis : Monsieur, monsieur.
Michel : Oui, je vous en prie.
Luis : Je vous ai déjà vu quelque part.
Michel : Ce n’est pas impossible.
Luis : J’essaie de me souvenir…
Michel : Peut-être près de la mer.
Luis : Je veux dire vraiment.
Michel : Moi aussi.
Luis : Vous avez peut-être raison.
Michel : Cela aussi arrive de temps en temps.
Luis : Oui, vous parliez ainsi.
Michel : C'est-à-dire ?
Luis : Vous savez, moi je suis étranger.
Michel : Moi aussi, ne vous tracassez pas.
Luis : Simplement, j’ai une autre sensibilité.
Michel : Je vous comprends.
Luis : Et quand je vous ai entendu, ça m’a tellement touché que…
Michel : Ca vous a rappelé votre patrie.
Luis : Oui, exactement. Un temps. Nous voyons la mort différemment.
Michel: Elle est plus humaine.
Luis : Quelque chose comme ça…
Michel : Vous êtes sur la bonne voie.
Luis : Seulement ici ?
Michel : Ici c’est comme ailleurs si vous regardez la société.
Luis : Faute.
Michel : On vous en voudra si…
Luis : Pardon !
Michel : Ils l’ont déjà oublié. Ne vous inquiétez pas.
Luis : Je voulais dire que vous ressemblez à un roc. Quand je vous écoute, je me calme…
Michel : C’est la rencontre avec l’océan…
Luis : Il est si simple. Je peux vous poser une question ?
Michel : Bien sûr. J’essaierai d’y répondre.
Luis : Comment résistez-vous à l’injustice ?
Michel : Comme la rose.
Luis : Vous vous sentez seul aussi ?
Michel : Nous sommes tous seuls, seulement peu le savent.
Luis : Pourquoi vos paroles me réconfortent-elles ?
Michel : Parce que vous ressentez l’humanité.
Luis : C’est seulement ça ? Il le regarde dans les yeux.
Michel : Et vous voyez aussi le sacrifice.
Luis : Si vous saviez la force que ça me donne de savoir que quelqu’un se sacrifie pour moi, pour le misérable Luis.
Michel : Mais les misérables aussi ont de la grandeur.
Luis : Seulement qui le voit ?
Michel : Les hommes.
Luis : Si vous saviez combien ils sont rares.
Michel : Mais ils suffisent.
Luis : À qui ?
Michel : À l’humanité.
Luis : Nous, nous avons les disparus mais personne ne s’y intéresse.
Michel : N’écoutez pas seulement le bruit. Le silence dit des choses plus importantes.
Luis : Vous reviendrez ici ?
Michel : Tant que je vivrai.
Luis : Et si vous mourez ?
Michel : On rira ensemble.







free counters


Opus