Le bruit des vivants

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Les vivants font tant de bruit
pour prouver leur existence
que nous n’entendons plus le silence des morts.
Alors que ce sont eux qui ont écrit notre avenir
eux qui se sont sacrifiés pour nous,
eux qui sont morts pour que nous vivions.
Quand les misérables ont soulevé le poids
de l’ombre et de l’occupation
les miséreux les ont accusés déjà.
La société les a oubliés
seulement les hommes qui entendent le silence
existent encore même s’ils sont rares.







free counters


Opus