Le taxi de la pauvreté

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Le taxi de la pauvreté avait de nombreux wagons
pour contenir le peuple
qui ne connaissait pas les grèves.
Chacun pleurait en silence
pour ne pas gêner
l’indifférence de l’autre.
Ainsi les hommes se perdaient dans la masse
pour regarder à l’extérieur
par la fenêtre
de la liberté.







free counters


Opus