Les derniers enfants

N. Lygeros

Traduit du Grec par l'auteur




  Tous les enfants sont réunis devant les vestiges d'une église byzantine.

Georgia

Et maintenant que nous n'avons plus de pierres, qu'allons-nous faire ?

Kléanthis

La vieille église va nous aider...

Georgia

Tu parles sérieusement ?

Kléanthis

L'église s'est toujours tenue à nos côtés !

Georgia

Mais les pierres ?

Agamemnon

Les pierres sont à nous...

Yorgos B

Mais elles ne sont pas seulement à nous !

Yannos

Elles appartiennent à notre mémoire !

Nicolas

Seulement que signifie mémoire sans futur ?

Rafaëlla

Condamné à mort !

Théodore

Donc nous devons prendre les pierres de l'église...

Yanna

Ces pierres sont sacrées...

Kléanthis

Notre combat lui aussi est sacré !

Christos

Notre combat est demeuré sacré car il a toujours respecté notre mémoire.

Yorgos

Dans notre Grèce, ils ont préféré donner des balles aux Turcs plutôt que d'abîmer le Parthénon, et toi tu veux que nous volions les pierres de notre église ?

Styliana

Si nous ne prenons pas ces pierres, nous sommes perdus...

Andri

C'est seulement si nous les prenons que nous serons perdus.

Maria

Les pierres de l'église ont soulevé les siècles pour nous.

Styliana

Mais qui va nous sauver ces jours-ci ?

Stelios

Personne !

Maria

Parfois les jours doivent être les derniers...

Charis

Et ces jours-là marquent une vie.

Nicolas

Mais pourquoi maintenant ?

Stelios

Nous, nous n'avons pas encore vécu...

Théodore

Si c'était pour vivre si peu Un temps. pourquoi être né ?

Christos

Notre choix est unique...

Charis

Nous devons vivre pour nous ou mourir pour les autres...

Kléanthis

Je voulais tellement vivre un autre printemps...

Georgia

Le printemps est cher...

Styliana

Et moi qui voulais avoir beaucoup d'enfants...

Yanna

Pour les voir grandir.

Rafaëlla

Mais notre destin était autre.

Agamemnon

"est" autre.

Yorgos

Nous sommes les derniers enfants !

Yannos

Je veux vivre.

Yorgos B

Moi aussi.

Andri

Nous vivons pour mourir.

Christos

Nous ne laisserons personne toucher notre église.

Styliana

Kléanthis a raison. Un temps. Ils nous ont peut-être coupé les ailes, mais nous nous battrons avec nos serres.

Charis

Nous devons nous préparer. Un temps. Dans peu de temps ils seront ici.

Yorgos

Regardez ces pierres, cette terre et ce ciel.

Maria

Ce sont nos richesses.

Christos

Tu sais, Yorgo, je n'ai pas à me plaindre de la vie. Un temps. Peu d'hommes peuvent choisir leur tombe.

Yorgos

Je le sais mon ami. Silence. Nous sommes nés dans une tombe.

Maria

Le Christ lui aussi est né pour la deuxième fois dans une tombe.

  On entend un bruit. Silence. Les enfants sont devenus un.

Andri

Qu'est-ce ?

Charis

Ce sont eux...

  Les enfants font le signe de croix... et s'agenouillent... Silence.

Yorgos

Chypre est ressuscitée !

  Il lève sa main.

Tous

Elle est vraiment ressuscitée !

  Ils lèvent leur main. Dernière supplique.

  On entend des balles... Les derniers enfants tombent morts.

  Musique byzantine.

  Fin.







free counters


Opus