On assassine la mort

N. Lygeros




Tu sens cette odeur nauséabonde,
ce n’est pas celle de la mort.
Non, la société de l’oubli tue
encore une fois, une fois de trop, nos morts.
Et toi, passant, qui ne cherches plus les croix
jusqu’à quand accepteras-tu l’intolérable ?
Tu n’emporteras aucune richesse avec toi,
mais tu auras sans doute les mêmes ordures.







free counters


Opus