Quand les contes sont morts

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Il y a longtemps Babsia nous racontait des histoires
un peu avant que le sommeil ne nous emporte.
Seulement maintenant que nous sommes tous morts
elle ne veut rien dire d’autre que la vérité.
Mais il n’y a personne pour croire
que jadis nous avons vécu et dansé dans les blés.
Qui pourrait croire
que des millions d’âmes sont mortes de faim ?
C’est ainsi que les contes d’antan ont péri
et que sont arrivés ceux qui ne sont pas.







free counters


Opus