Sous le soleil du Parthénon

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Sous le soleil du Parthénon
on ne sentait pas encore la chaleur
les marbres bleu ciel étaient froids
comme des morceaux de mer
qui effleuraient le ciel
pour briser l’horizon.

Et le soldat inconnu attendait
une tendre caresse qui n’est jamais venue
pour pouvoir mourir une seconde fois pour toi
qui voulais son destin.







free counters


Opus