Avant d’arriver à Tarascon

N. Lygeros




« Avant d’arriver à Tarascon
j’ai remarqué un magnifique paysage d’immenses rochers jaunes,
étrangement enchevêtrés des formes les plus imposantes.

Dans les petits vallons de ces rochers étaient alignés
de petits arbres ronds au feuillage d’un vert olive ou vert gris,
qui pourraient bien être des citronniers. »

Dans le train qui traversait la porte du soleil
Vincent sortait enfin de l’ombre
même si le brouillard de l’absinthe
ne s’était pas encore dissipé dans sa tête.

Aussi le jaune des rochers ne pouvait manquer de l’interpeler
et même si le paysage lui était encore inconnu,
il avait déjà vu un air familier de citronnier.







free counters


Opus