La société de Vincent

N. Lygeros




- Était-ce vraiment impossible ?
- Pour l’époque ?
- Si tu veux…
- Les impressionnistes n’étaient pas encore prêts.
- Était-ce révolutionnaire ?
- La misère n’est pas universelle.
- Est-elle associée au malheur ?
- Non, à la condition humaine.
- Et pas la condition sociale ?
- Celle-ci n’est que miséreuse !
- Bon. Un temps. Et maintenant ?
- C’est encore difficile.
- Mais pas impossible, n’est-ce pas ?
- C’est vrai.
- Alors, comment pourrions-nous procéder ?
- C’est l’idée de l’œuvre collective.
- Collective ?
- Fondée sur la notion de groupe.
- Mais les membres de ce groupe ne sont-ils pas rares ?
- Extrêmement !
- Alors comment faire ?
- Tu vois, il ne s’agit plus de la problématique de Léon !
- Quel Léon ?
- Tolstoï.
- Pourquoi donc ?
- Il ne cessait d’écrire dans ses carnets : que faire ?
- Tu es insupportable !
- Je le sais bien.
- Mais je t’aime tout de même…
- Bien, alors poursuivons…
- Comment ?
- Comme dans une pièce de théâtre.
- C’est-à-dire ?
- L’égalité n’a pas de sens ici.
- Par quoi faut-il la remplacer ?
- Par la complémentarité.
- Ainsi la partition est possible.
- Et quelques notes suffisent pour créer l’ensemble.
- La partition engendre l’unité.
- Et l’unité, la force.
- Vincent avait raison alors…







free counters


Opus