Le choix ultime

N. Lygeros




  Trois hommes dans une cellule froide...

Sotiris

Je suis heureux de savoir Anna en sécurité.

Kyriakos

Elle est en sécurité mais elle ne sera plus jamais en paix...

Sotiris

Elle ne voulait pas quitter son amie...

Kyriakos

Et ainsi elle a renié ses convictions...

Sotiris

C'est ce moment de faiblesse qui lui a sauvé la vie...

Thanassis

Non, ce moment l'a condamnée à jamais. Un temps. Elle a cessé de vivre au moment où elle nous a quittés.

Sotiris

Mais nous ne l'avons même pas trouvé... Et nous avons été condamnés...

Kyriakos

Pour nous, l'essentiel, c'est de le chercher.

Thanassis

A présent qu'il sait que nous l'avons cherché, il nous trouvera.

Sotiris

Comment peux-tu en être sûr ?

Thanassis

Nous n'avons aucune certitude ! Silence. Tout est une question de choix !

Kyriakos

Ainsi nous ne sommes que ce que nous décidons d'être...

Sotiris

Rien de plus...

Thanassis

Rien de moins !

Sotiris

Nous ne sommes que cela...

Thanassis

Nous sommes tout cela !

Sotiris

Et même si choisir c'est se priver...

Thanassis

Choisir c'est vivre.

Kyriakos

C'est choisir de vivre !

Sotiris

Mais ce choix n'est-il pas voué à l'échec ?

Thanassis

Toute sa puissance provient de la conscience de la mort...

Kyriakos

Car la faiblesse, c'est de se croire immortel.

Sotiris

En faisant ce choix nous choisissons notre ennemi... Un temps. L'oubli...

Kyriakos

Il est vain de vivre dans l'oubli...

Sotiris

Nous avons choisi de mourir dans la mémoire.

Thanassis

C'est la seule façon de vivre...

Kyriakos

Tout est dans la mémoire de l'humanité.

Sotiris

Notre mémoire n'est qu'un morceau de l'humanité...

Kyriakos

Et notre humanité qu'un morceau de mémoire...

Thanassis

C'est ainsi qu'il nous trouvera...

Sotiris

Il nous trouvera sans nous chercher...

Kyriakos

Car il est toujours resté en nous.

Thanassis

Ce que la vie doit à l'évolution, la révolution le doit à la mémoire.

  On entend un bruit sourd derrière la lourde porte de la cellule...

Sotiris

Cette fois c'est la fin...

Kyriakos

Ce n'est que le commencement...

Thanassis

Ce bruit est différent...

Sotiris

Comment ?

Kyriakos

C'est vrai, ce ne sont pas les pas habituels.

  Sotiris va écouter à la porte.

Sotiris

Je crois qu'ils amènent quelqu'un...

  Kyriakos le rejoint.

Kyriakos

Sotiris a raison.

Thanassis, sans se déplacer.

Alors nous verrons bien...

Sotiris, qui écoute toujours.

J'y suis... Un temps. C'est le confesseur...

Kyriakos

Nous devons confesser notre crime d'exister ?

Thanassis

Ce ne sera pas utile !

  Sotiris s'approche de Thanassis.

Sotiris

Que veux-tu dire?

  La porte s'ouvre... Deux gardes accompagnent le confesseur qui pénètre seul dans la cellule. Ils referment la lourde porte. Silence. Kyriakos et Sotiris s'approchent de Thanassis qui est demeuré immobile Ils regardent tous le visage caché du confesseur... On lit la surprise sur le visage des trois hommes...

O χρόνος είναι μαζί μας ...

  Ils s'approchent lentement du confesseur qui étend ses bras.
  Ils s'embrassent tous comme si c'était la dernière fois.
  Ils s'embrassent tous comme si c'était la première fois.







free counters


Opus