Amnesty Internet...

N. Lygeros




Internet est un système qui permet la communication directe entre les ordinateurs. Ce fait procure à l'utilisateur l'avantage de la rapidité dans ses échanges et ce moyennant un cout très faible. Ce système change radicalement le monde de la communication, car il permet un rapprochement culturel indépendamment de la géographie. A partir du moment où votre interlocuteur est connecté au réseau peu importe où il se trouve : il est accessible de la même manière.

Ce système de communication est très développé dans les milieux scientifiques du monde entier. Sa rapidité et le fait qu'il représente une trace écrite le rend indispensable dans le domaine de la publication.

De plus depuis sa naissance il y a 25 ans Internet s'est beaucoup développé et ramifié dans le monde ce qui lui confère une indépendance certaine vis-à-vis des pouvoirs politiques. Dans plusieurs pays comme la Bosnie, la Chine et la Roumanie il est véritablement utilisé comme un contre-pouvoir démocratique au niveau de l'information. Et aux Etats-Unis les Droits Humains l'utilisent de manière courante.

La section française d'Amnesty International a elle aussi besoin d'un outil performant de communication ne serait-ce que pour remplir de manière plus efficace des missions telles que : les Actions Urgentes ou la cellule de crise pour le Rwanda, pour ne citer que deux exemples. Ceux qui agissent au quotidien dans Amnesty International savent combien le temps est important.

En ce moment nous parlons beaucoup de problèmes financiers alors pourquoi ne pas utiliser ce système qui permet pour un faible coût (il est même gratuit pour certains !), une gestion délocalisée, une rapidité d'action et une ubiquité dans le monde ? Il n'y aurait aucune difficulté majeure à ce que Amnesty International exploite le potentiel du réseau pour tous ses mailings qui nous coutent si chers et ses envois mensuels hautement redondants du point de vue d'expéditeur. Pensez à l'économie de papier et de timbrage !

Mais dans un premier temps il faudrait recenser tous les membres de la Section Française d'Amnesty International qui ont dès à présent accès à l'Internet afin de commencer à gérer sérieusement cette proportion. Aussi n'hésitons pas à nous manifester. Il faudrait savoir par exemple s'il y a au moins un compte par secteur, hypothèse tout à fait vraisemblable puisqu'il y a au moins un centre universitaire par secteur et que les étudiants et universitaires forment une proportion non négligeable dans Amnesty International. Puis dans l'idéal il faudrait un compte par groupe.

ALORS REJOIGNONS AMNESTY INTERNET...







free counters


Opus