Le navire immobile

N. Lygeros

Traduit du Grec par l'auteur




Quand le monde se leva
nous traversâmes les gorges du métal
sur le pont déchiré
et nous bûmes un café. Le matin lumineux
sur le bleu de la mer
sous l'asphalte de la ville
et tu m'as offert un "frappé".

Notre navire était immobile
tandis que les eaux voyageaient
tu étais à mes côtés pour la première fois
quand la lumière coula sur l'ombre.

Et si mes yeux souffraient
ils ne perdirent pas ton regard
et quand je bus tes lèvres
j'oubliai le crépuscule.







free counters


Opus