La poignée de main de la vie

N. Lygeros

Traduit du Grec par l'auteur




Personne ne nous a appris combien était important cet instant.
Personne ne nous a appris qu'il pouvait être le dernier.

Et pourtant lorsque je pénétrai dans cette église muette
et je le vis seul, enfermé dans le monde de son silence
je sentis qu'il l'attendait.
Il n'a rien dit, je n'ai rien dit.
Seules nos mains parlèrent
et j'entendis les affres du monde se déverser en moi.
Il n'avait rien d'autre à me donner.
Toute sa vie était une nécessité.

Chaque fois que deux hommes se touchent l'un l'autre
deux mondes débordent.
Et si chacun savait
combien est unique l'instant de la poignée de mains
et si chacun savait
quand ce sera la dernière
nous serions plus attentifs
et nous donnerions plus facilement notre main à l'autre.







free counters


Opus