Les promeneurs

N. Lygeros




Chaque fois que nous allons à Trévoux
Jean est avec nous.

Son ombre nous protège
De la société et du quotidien
De l’oubli.

Je sais qu’il souffre
Mais je sais aussi
Qu’il sait.

Nous sommes sa mémoire
Car il a été notre vie.







free counters


Opus