Le destin en écharpe

N. Lygeros




A notre «Sophie»

Avant que tu ne donnes la vie à la mort
De la dernière survivante du génocide,
Cette écharpe ne représentait que la tendresse.
En te contemplant dans ton silence de pierre,
Immobile dans le temps des tourments,
Je suis parvenu à lire le nom des innocents
Que tu portais en toi comme d’autres portent une croix.
Aussi je te remercie d’avoir été là
Lorsque je ne l’étais pas encore.







free counters


Opus