Transcription de la lettre d'Alexandre Carathéodory du 30/10/1885. (Altesse)

N. Lygeros




Samos. Le 30 Oct/11 Nov 1855

[Erreur sur le manuscrit. Il s'agit de 1885]

Mon cher Effendim

Vous trouverez ci-joint un rapport
adressé à S.A. le Grand Vésir en
réponse à un ordre Visiriel du
25 Moharrem 1303 relativement
à l'affaire de Ténédos et à d'autres
questions maritimes que vous
connaissez. Si soit au moment
de la remise de ce rapport ou
plus tard vous aviez le bonheur
de voir Son Altesse, je vous
serais très obligé si vous aviez
la bonté de lui exposer, que
je la supplie humblement

___________________________________________

de donne au Ministère de la
Marine l'ordre de surseoir à ses
projets concernant les navires
Samiens en attendant que l'affaire
soit examinée par devant la
Sublime Porte. En voulant
imposer, contrairement à Sa
lettre des Firmans Impériaux,
aux navires Samiens des papiers
de bord ottomans, l'Amirauté
soulève de questions d'une
nature délicate qu'elle ne
saurait ni apprecier ni résoudre.
Son Altesse est le seul juge.

___________________________________________

compétent aussi bien pour le fond
que pour la forme et l'opportuni-
té d'une pareille discussion. C'est à l'esprit
de justice qui le caractérise
que je fais appel, et j'ai la
conviction que Son Altesse ne
doutera pas des sentiments de
devoument tant je me suis
inspiré dans l'exposé que j'ai
eu l'honneur de Lui soumettre.
Encore une fois je La supplie
de donner des ordres pour empêcher
le Ministère de la Marine de
persévérer dans la voie dans laquelle
il veut s'engager.

Tout à vous

Al Carathéodory







free counters


Opus