Les soldats de l’inconnu

N. Lygeros




Ils avaient soif de justice
Mais ils se taisaient.
Ils n’étaient pas des victimes
Mais ils luttaient.
Nul ne connaissait leur existence
Mais le monde entier voyait leur œuvre.
Seulement ils ne comprirent qu’avec le temps
Qu’ils n’étaient que ce qu’ils donnaient.
Car leur vie était un don.







free counters


Opus