La barbarie de l’oubli

N. Lygeros




Quelques pages du passé suffisent
pour bouleverser l’innocence du présent.
Le fait de savoir les causes des effets
rend plus rude l’acceptation de la réalité.
Les échanges de population ne sont parfois qu’une clause
dans un immense accord basé sur des compromis,
des oublis et surtout des trahisons.
Seulement en découvrant les rapports secrets
nous comprenons que ce sont bien des hommes
qui ont été exterminés par la barbarie de l’oubli,
nous saisissons enfin le sens du génocide.







free counters


Opus