La dignité du sacrifice

N. Lygeros




Nous ne dormions jamais,
nous avions trop peur de rêver,
nous en connaissions le coût.
Mais les villes de noyés
plantées dans les montagnes
exigeaient notre sacrifice.
Nous ne parlions jamais,
nous avions trop peur de nous perdre
nous étions conscients de notre vie.
Mais les barbares de l’oubli
aux âmes hachées
en avaient décidé autrement.
Nous nous mîmes à nous battre
dans les cris d’un rêve
devenu cauchemar.
Nous ne pûmes sauver ni l’innocence
ni la justice pas même la vie
mais nous sommes morts dignes.







free counters


Opus