Le petit dragon

N. Lygeros




Il était si petit qu’il n’aurait dû naître.
Il était si vieux qu’il n’aurait dû mourir.
Le petit dragon était un maître.
Il avait parcouru la voie.
Il avait aimé son retour.
Le petit dragon était un homme.
Il était si grand qu’il ne pouvait vivre.
Il était si jeune qu’il ne pouvait faiblir.
Le petit dragon était une vision.







free counters


Opus