La boite magique

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




La petite magicienne voulait protéger le vent.
Elle a pris cinq roseaux troués
Et les a mis sur un tissu sculpté.
Elle ne les a pas couverts pour qu’ils puissent souffler la beauté.
Elle a trouvé le bois de la mémoire, celui qui se blesse et ne blesse pas.
Puis l’a recouvert des couleurs de la terre
Et l’a offert au fils du feu.







free counters


Opus