Le juste et l’innocent

N. Lygeros




Victor – Était-ce nécessaire d’aller à Lyon ?
Piotr – Comment aurais-je pu être condamné autrement ?
Victor – Mais vous saviez que la police secrète vous y avait tendu un piège ?
Piotr – Je ne le savais pas mais je m’en doutais.
Victor –Vous vous êtes laissé prendre …
Piotr – Je ne pouvais abandonner mes amis.
Victor – Vos amis n’étaient pas des camarades.
Piotr – Il fallait d’autant plus les protéger.
Victor – Souriant. La théorie de l’entraide.
Piotr – De même. Le modèle de Charles ne s’applique pas à l’intelligence humaine. Un temps. Cependant je vois que vous êtes vous aussi un défenseur de l’entraide.
Victor – Je ne pouvais vous laisser ainsi.
Piotr – D’autres l’ont fait et avec grande facilité.
Victor – L’absence de conscience facilite bien des choses.
Piotr – Votre conscience humaine dépasse le cadre de notre cause.
Victor – Je suis heureux de vous entendre le dire. Un temps. Vous êtes une exception.
Piotr – Je n’en suis pas pour autant exceptionnel.
Victor – J’en doute fort mais l’important est ailleurs.
Piotr – Ma libération ?
Victor – Elle sera difficile à obtenir.
Piotr – Elle en sera d’autant plus valeureuse.
Victor – Vous avez sans doute raison. Néanmoins, je préfère m’occuper de l’urgence.
Piotr – Que proposez-vous ?
Victor – Retournez l’accusation contre eux !
Piotr – Je vois. Pensez-vous que cela soit possible ?
Victor – Il faut le tenter.
Piotr – Alors nous le tenterons.
Victor – Il faudra sans doute s’en prendre au témoignage du chef de la police secrète.
Piotr – Je ferai mon possible.
Victor – Je ferai de même.
Piotr – Je n’en doute pas.
Victor –Je vous remercie pour votre confiance.
Piotr – Vous appartenez au même monde.
Victor – Celui de la justice ?
Piotr – Non, la justice est sociale. Un temps. Nous, nous ne sommes que des hommes.
Victor – Vous parlez de celui de l’entraide.
Piotr – Oui précisément.
Victor – C’est une nécessité pour moi.
Piotr – C’est une nécessité pour tous seulement rares sont ceux qui le réalisent. Silence. Encore merci pour tout, même si cela n’aboutit pas.







free counters


Opus