Les portes ouvertes

N. Lygeros




Les portes ouvertes ne parlent pas.
Elles attendent le passant inconnu.
Pourtant nous n’y prêtons guère attention.
Et nous nous rendons compte qu’elles existent
seulement lorsqu’elles se referment.
Car alors nous pouvons les frapper
et ressentir leur résistance à s’ouvrir.
C’est ainsi que nous découvrons les hommes.







free counters


Opus