Étrange conversation

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Dans une école.
Agathe : Vous voulez enseigner ici ?
Luis : Bien sûr !
Agathe : L’espagnol ?
Luis : Quoi d’autre ?
Agathe  : Certainement, quoi d’autre ?
Luis : Il y a un problème ?
Agathe : Non, aucun.
Luis : Alors je ne comprends pas la question.
Agathe : Simplement votre accent…
Luis : Qu’est-ce qu’il a mon accent ?
Agathe : Il existe…
Luis : Alors je suis condamné ?
Agathe : Certaines familles…
Luis : Vont dire que je ne parle pas bien espagnol ?
Agathe : Non bien sûr.
Luis : Alors ?
Agathe : Vous ne m’aidez pas !
Luis : Je cherche simplement du travail. Avec quoi vous aider ? Dîtes moi que je voie si je peux…
Agathe : Je veux vous dire…
Luis : Oui, que voulez-vous dire ?
Agathe : Madre de Dios!
Luis : ¿Hablas español?
Agathe : No, no. Un temps. Claro que no! Silence. Je veux dire non.
Luis : Esta usted una buena mujer!
Agathe : No, ... Silence. No, ...
Luis : ¿Por qué ?
Agathe : Porque... Un temps. Ah, mon Dieu. Si j’étais une femme bien, je ne vous ferais pas de telles misères...
Luis : Et que feriez-vous ?
Agathe  : Je vous donnerais ce travail.
Luis : Tandis que maintenant ?
Agathe : J’attendrai que vous fassiez reconnaître vos diplômes
Luis : Vous voulez dire que vous ne  croyez pas que je parle espagnol ?
Agathe  : Non, bien sûr.
Luis : Alors ?
Agathe  : L’école a besoin de cette reconnaissance.
Luis : Mais, mes diplômes sont espagnols et il me faut le prouver…
Agathe : Je sais, je sais…C’est ce que dit la loi…
Luis : Et ça prendra combien de temps cette reconnaissance ?
Agathe, se sentant coupable : Plusieurs mois…
Luis : Plusieurs mois ! Alors je vais perdre ce travail.
Agathe : Que vous dire ? Un temps. L’école…
Luis : L’école est inhumaine !
Agathe : Sincèrement je suis désolée…
Luis : Yo tambien!
Agathe : J’imagine.
Luis : Merci pour tout quand même…Silence.
Agathe : Ne le prenez pas ainsi… Vos papiers sont utiles dans tous les cas. Je vous le dis pour l’avenir…
Luis : Quel avenir ? Silence. Si je ne trouve pas de travail, il faudra que je retourne dans ma patrie.
Agathe : Laissez moi vos coordonnées...
Luis : Pourquoi ? Pour ne pas m’oublier ?
Agathe : J’ai une amie qui cherche un traducteur.
Luis : En espagnol ?
Agathe : Elle veut la traduction d’un livre de philosophie.
Luis : Seule la philosophie peut remplacer l’avenir.

 







free counters


Opus