Le lien silencieux

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Parmi les antiques pierres
deux marbres aux formes humaines
n’ont pas parlé.

Ils ont seulement regardé
les remparts de lumière
qui soulevaient le poids de la nuit.
Ont marché un peu
sur les sentiers de la solitude
vers le sacrifice des tours.

Et se sont rejoints à nouveau
après la découverte
du lien silencieux.








free counters


Opus