L'exil de Prométhée

N. Lygeros

Traduit du Grec par l'auteur




Océanides

Pars, pars, assassin !

Théa

Dans le Pélion, tu as commis ta première injustice !

Prométhée

Dans le Pélion, j'ai vécu ma première injustice !

Océanides

Que la malédiction soit éternelle !

Théa

Une vie ne suffit pas même immortel !

Prométhée

Une vie ne suffit pas même immortel !

Théa

Je veux que tu meurs mille fois !

Prométhée

Chacun de mes jours est aussi une mort. Mes journées sont mortelles.

Océanides

Tu as tué dieu pour une poignée de mortels.

Théa

Tu as tué le sage pour une poignée de vie.

Prométhée

Les larmes des hommes sont l'océan.

Théa

Tu es dangereux !

Prométhée

Je suis humain...

Océanides

Zeus brûle le dieu humain !

Prométhée

Même la lumière a besoin de feu !

Théa

La lumière n'existe pas ! L'obscurité a vaincu !

Prométhée

Je deviendrai lumière même si je me perds dans l'obscurité.

Théa

Les mortels oublieront même ton sacrifice.

Océanides

Les dieux t'ont condamné... Les mortels t'oublieront...

Prométhée

La pensée de l'humanité est aussi la mémoire du futur !

Théa

Tu as dépassé les limites de la sagesse !

Océanides

Tu as tout refusé pour un instant !

Prométhée

Sans instant qui signifie l'immortalité ?

Théa

Seule la mort peut te supporter !

  Elle part.

Océanides

Ici, il n'existe pas d'océan !

  Elle la suit.

Prométhée

Mon Pélion, mon premier exil !







free counters


Opus