La douleur habite la tombe 77

N. Lygeros

Traduit du Grec par l'auteur




Dans le cénotaphe de Salamine

tu donnas ton visage à notre terre

et ta douleur d'argile fendue

ouvrit notre blessure.



Pardon, je ne tarderai plus

dès que je le pourrai, je mourrai.











free counters


Opus