Les pièces du temps. (23)

N. Lygeros

Traduit du Grec par l'auteur




Sur l'échiquier il n'y avait plus que quelques pièces. Il y avait eu une grande bataille dans ce petit monde. Le disciple regardait l'échiquier et le maître le disciple. Il devait résoudre un problème simple. Les pièces étaient si peu nombreuses que même l'examen explicite de tous les mouvements était suffisant pour trouver la solution. C'était du moins ce qu'il pensait. Seulement si cela avait été vraiment le cas, le maître ne le lui aurait pas donné. Tout semblait si simple et pourtant il ne voyait pas la solution. Il explorait une à une toutes ses idées et à chaque fois il aboutissait à la même conclusion : il n'existait pas de solution. Les pièces étaient devant lui, il n'y avait aucun piège secret. Il les regardait mais il ne les voyait pas. Le maître ne lui parla pas mais il lui fit un schéma de la main. Le disciple le regarda étrangement, comme s'il lui disait que la solution n'était pas nécessairement devant lui. Mais alors où se trouvait-elle ? Il n'existait pas de lieu pour se cacher... Seulement le temps existait ! La solution était cachée dans le temps. En regardant seulement le présent le futur lui semblait improbable. Il devait aussi voir le passé pour concevoir le futur. Le disciple pencha un peu la tête pour montrer au maître qu'il avait compris et la bouche muette sourit. Le voleur viendrait du passé pour leur offrir le futur. Le présent n'était qu'un instant. Il avait déjà commencé son oeuvre. Le disciple prit la pièce et fit le mouvement final. La leçon était achevée, le combat avait commencé dans l'autre monde.







free counters


Opus