Les dissonances du maître

N. Lygeros




A l’encontre des désirs simplistes de la société,
le maître créa les dissonances
pour les prochains hommes.
Personne à son époque ne pouvait les supporter
seulement il écrivait déjà pour l’au-delà
que nous nommons désormais l’humanité.
Trop complexe, trop intelligente
pour les classes savantes de la société,
le maître ne se pencha que sur son œuvre.
Il n’attendait rien de son entourage
si ce n’est de la supporter encore un peu
juste le temps d’écrire avant de mourir.







free counters


Opus