Sous la paille du chapeau

N. Lygeros




Malgré le rouge pourpre des murs,
sous la paille du chapeau,
la tendresse du regard
caressait cette terre
qui n’avait connu
que la souffrance.

Dans l’indifférence
et surtout le sommeil
des hommes de ce café de nuit,
Vincent n’en démordait pas un instant
et offrait à corps perdu tout son amour
d’autant plus beau qu’il était inutile.







free counters


Opus