1152 - Prophéties cryptiques

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Tableau XIII

 

Roland

Jen’ai rien trouvé… ! Un temps.

Eric

Idem !

Lucien

Pourtantquelque chose transmet un signal.

Olivier

Peut-êtreque le signal est général.

Lucien

Etpourquoi n’était-il pas actif dès le départ ?

Agnès

C’estpeut-être nous qui l’avons créé…

Danielle

Commentest-ce possible ?

Olivier

Ilest possible que nous ayons activé un schéma mental plusancien…

Lucien

Unepensée déjà pensée ?

Roland

Alorsdans ce cas…

Agnès

Lafigure d’Eric… Celle du carnet disparu…

Roland

Lecryptosystème protège les pensées sur les carnets connus…

Lucien

Ceserait donc la preuve que cette figure a bien été créée parle Maître.

Eric

Sivous saviez comme je suis…

Danielle

Nevois-tu pas que ceci a créé des ennuis…

Eric

« La branche denoyer, frappée et battue au moment même où elle a amené sonfruit à la perfection, symbolise ceux que leurs œuvresillustres exposent diversement à l’envie. »

Danielle

Tu as raison, Eric. Mêmesi cette découverte a un prix, il s’agit tout de mêmed’une découverte.

Agnès

Aprésent je m’en souviens…

Elles’approche d’une des portes.

Danielle

Que fais-tu ?

Agnès, en montrantl’angle de la porte.

C’estici !

Ilss’approchent tous de la porte.

Nestor

Je n’en voisqu’une partie.

Lucien

L’autrese trouve de l’autre côté du miroir…

Olivier

De l’autre côté dutemps.

Roland

La figure est à lajonction des temps.

Agnès

Enla dessinant tu l’as activée de ce côté…

Roland

Et le pont s’estétabli.

Danielle

Aussicette porte mène au XXIème siècle.

Nestor

Celanous le savions puisque tout le reste se trouve au XXIèmesiècle à l’exception de cette bibliothèque.

Roland

Seulementcelle-ci passe par le XXème siècle.

Lucien

Ils sont donc tout près.

Roland,en reprenant l’ordinateur.

Prêts à tout.

Agnès

Justede l’autre côté…

Ils reculent tous d’unpas.

Eric

Cettefois je crois que c’est…

Lucien

Non !Nous n’avons pas dit notre dernier mot.

Danielle

« Heureuxceux qui prêteront l’oreille aux paroles des morts. »

Agnès

Cettephrase provient des prophéties ?

Danielle

Oui,elle dit de manière cryptique…

Olivier

Qu’ilfaut lire de bons ouvrages et observer leurs préceptes.

Eric

Jene sais pas si le Maître mettait les siens dans cettecatégorie.

Danielle

« Leschoses disjointes seront unies et acquerront par elles-mêmes sigrande vertu qu’elles restitueront aux hommes leur mémoireperdue. »

Lucien

« Cesont les feuilles de papyrus, formées de lambeauxdétachés et qui perpétuent le souvenir des pensées et desactions humaines. »

Eric

Sinous pouvions éviter de faire ce genre de métaphores en cemoment crucial…

Olivier

Ilne s’agit pas de métaphores. C’est un véritablemessage.

Roland

Unmessage de qui pour qui ?

Lucien

DuMaître, pour nous !

Nestor

Maisil n’a pas connaissance de notre existence.

Olivier

Nousn’existions pas pour lui mais il savait que nousexisterions.

Roland

Unmessage du futur pour le futur via le passé.

Eric

Est-ceque nous pouvons savoir ce que nous devons faire àprésent ?

Lucien

Pastout à fait encore…

Eric,en fixant la porte du regard.

Cettesituation est insoutenable

Danielle

Cettefois je suis de l’avis d’Eric. Un temps. Je suistotalement paralysée.

Agnès

Nousdevons prendre une décision.

Nestor

Ils’agit d’un nœud gordien.

Eric

Alorstranchons ! Que l’on en finisse !

Lucien

« Leshommes traverseront, morts, leurs propres boyaux. »

Eric

Qu’importentles citations, nous voulons une solution !

Olivier

Cettecitation, c’est la solution ! Un temps. Nousdevons nous perdre pour gagner.

Nestor

Jene comprends plus rien.

Olivier

C’estnormal car nous allons créer un paradoxe !

Lucien

Sinous créons à nouveau les carnets à cette époque, ils vontnous tuer et les détruire. Tandis que…

Olivier

Sinous acceptons de les perdre à cette époque, nous pouvons lescréer à nouveau au XXIème siècle.

Lucien

C’est-à-direaprès l’oubli.

Eric

Ainsinous allons mourir pour naître et oublier pour nous souvenir.

Lucien,à Roland.

Programmenotre mort…

Obscurité.

La porte s’ouvre sur letemps.