1303 - Y

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Sur la dureté de la pierre,
bleue comme la mer,
sombra l’arbre de vie.

Les nœuds de son tronc pleuraient
tout ce qu’il avait vu et perdu
et qu’il ne pouvait oublier.

Il ne disait rien
mais toute sa mémoire
ne criait qu’un seul mot :
J’existe !