146 - M-classification IV

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Ce livre est écrit pour qui est disposé à recevoir avec faveurl’esprit qui l’anime. C’est un esprit autre que celui du large courantde la civilisation européenne et américaine au sein duquel nous noustrouvons tous. Celui-ci s’extériorise en un progrès, en uneconstruction de structures toujours plus étendues et plus compliquées; celui-là, l’autre, dans un effort pour clarifier et percer à jourtoutes structures. Celui-ci veut appréhender le monde par sapéripherie – dans sa diversité ; celui-ci en son centre – son essence. Ludwig Wittgenstein

6. La société est un système mental.

6.1 La société est une structure ouverte. (au sens de Eco)

6.2 La société est pluridisciplinaire et ce, en accord avec 1.1.

6.3 La société suit le précepte téléologique. (au sens de Checkland)

6.4 La société est conçue comme un centre de recherche dont les butsprincipaux sont :

6.4.1 L’étude de l’intelligence. (au sens de Jensen)

6.4.2 L’étude de la complexité.

6.4.3 L’étude des fondements gnoséologiques.

6.4.4 L’étude des processus irréversibles. (au sens de Prigogine)

6.4.5 La reconnaissance de motifs via une perception globale.

6.4.6 La recherche de l’isomorphie de concepts, de lois et de propriétés émergentes. (au sens de Bertalanffy)

6.4.7 La recherche d’invariants conceptuels. (au sens de Lambert)

6.4.8 La création de modèles cognitifs génériques via les mathématiques.

6.4.9 La création de paradigmes via la formalisation linguistique. (au sens de Kuhn)

6.5 La société suit le précepte du globalisme. (au sens de Checkland)

6.5.1 Son approche est holistique.

6.6 La société est une métapreuve existentielle du facteur g.

6.7 L’oeuvre crée l’être.