21719 - Le désert en tant que bouclier marocain

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Dans le cadre de sa continuité historique, le Maroc a dû se défendre contre de nombreuses et virulentes attaques. Et pourtant, il a réussi à résister même à la toute puissance de l’Empire Ottoman. Si ce point est incroyable pour ceux qui ne connaissent pas le passé, il faut réaliser qu’il s’agit d’un schéma mental stratégique et diachronique aussi il a un rôle à jouer même dans le futur. C’est dans ce cadre qu’il est essentiel d’analyser la problématique du Sahara occidental. Auparavant, il ne faut pas oublier les propos de Schopenhauer à savoir que toute grande idée franchit trois étapes : elle est d’abord ridiculisée, puis violemment combattue, et puis elle est acceptée, comme ayant toujours été une évidence. Cette idée nous permet de voir l’avenir avec plus de sérénité car nous connaissons le passé. Ainsi le Sahara occidental n’est pas un cas isolé et doit être analysé dans un cadre plus global et bien sûr stratégique. Le Maroc représente un état-nation et dans ce sens, il est de la continuité historique. Aussi une approche synchronique sans tenir compte de l’histoire ne peut ni comprendre le problème, ni le résoudre. Par contre, si nous réalisons que le désert a toujours été un bouclier défensif pour le Maroc et ce, durant des siècles, puisqu’il lui a permis de repousser l’Empire Ottoman, alors cela change notre vision des choses. Aussi ce ne sont pas des tergiversations locales qui vont remettre en cause sa grande stratégie. Le désert tout comme l’océan, sont des éléments fondamentaux pour l’évolution du Maroc. Les mettre de côté dans une analyse stratégique représente une erreur grave. La problématique n’est donc pas simplement de nature sociale. Il ne s’agit pas d’une population mais d’un peuple qui a une histoire et qui a lutté pour la défendre. Ainsi il ne faut pas négliger une autre idée de Schopenhauer, à savoir que l’on peut faire ce que l’on veut, mais on ne peut pas vouloir ce que l’on veut. En dénaturant la problématique du Sahara occidental sans l’inclure dans un cadre historique et stratégique, il est facile de commettre des erreurs de fond. Le Sahara occidental comme les provinces du Sud plus généralement ne sont pas de simples extensions. Ce sont des éléments du noyau de l’entité marocaine aussi bien sur le plan historique que stratégique. Voilà une idée qui prend sa source dans le profond passé et qui représente l’avenir.