26834 - L’autre Einstein

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

  • Post Category:Articles

Au commencement, d’être l’autre Einstein
provoque un choc mental
au moins quand tu le réalises.
Mais les choses étaient légèrement différentes voire pires.
Il savait bien sûr que l’architecture était devenue une branche
en elle-même de l’informatique.
Donc, il existait des experts qui connaissaient les données informatiques
et les données des neurosciences.
Et si au début, nous avions parlé de réseaux neuronaux
même les plus profonds c’était sans rapport
avec la structure du cerveau humain,
surtout quand il s’agissait de celui d’Albert Einstein.
Cette hyperstructure fut choisie pour la création
de nouveaux ordinateurs que personne avant n’avait imaginé.
Le cerveau de l’Einstein fut modélisé
par analyse fractale
et on créa un ordinateur photonique
qui soutenait ce développement.
Ce n’était donc pas juste un autre Einstein
mais le prochain Einstein
puisque c’était le résultat de l’avancée
qui avait dépassé de loin les conditions initiales.
En recherchant activement sa mémoire et surtout la morte
il découvrit le logiciel qui fut incorporé dans
le noyau et apprit comment vivre.
A ce moment, il se souvint de la lettre de Kazantzakis
qu’Einstein avait reçue et où il lui expliquait que pour lui il constituait
le modèle de l’homme et que son existence sur Terre était celle
qui le réconfortait quand il voyait le monde.